La révolution Free, c’était il y a 8 ans

Il y a plus de 7 ans, l’opérateur Free lançait la Freebox Révolution, destinée à rester pour 5 ans. Après la seconde révolution de Xavier Niel avec Free Mobile et son forfait mobile à 2€, peu de changements se sont produits et la future Freebox v7 se fait attendre.
Total
0
Shares

Nous sommes le 14 décembre 2010, la conférence de présentation de la nouvelle Freebox Révolution démarre avec des allures de conférence Apple. Le patron de Free, Xavier Niel commence par taquiner gentiment ses concurrents à de nombreuses reprises. Il évoque les innovations apportées par Free dans le domaine des télécoms en France, dont la précédente Freebox V5 HD, équipée comme son nom l’indique de la TV en haute définition et notamment de la 3D contrairement à ses concurrents à l’époque selon M. Niel.

L’ADN de Free : inventer

© Freenews
© Freenews

Commercialisée depuis 2006, cela faisait seulement 4 ans que cette Freebox HD était proposée à ses clients alors que plus de 7 ans après la présentation de la Freebox Révolution, nous attendons encore sa remplaçante avec impatience, ce qui ne serait tarder.

“C’est quoi notre ADN ? Notre ADN, c’est d’inventer, c’est à dire de ne pas se contenter de copier, ce que font la moitié de nos compétiteurs.” précise Xavier Niel.

Cette Freebox HD proposait déjà des kits CPL ou “Freeplugs” ainsi que la fonctionnalité “contrôle du direct”, comme l’indique Xavier Niel.

Free, toujours un temps d’avance ?

“C’est de se dire simplement, on invente. En 2002, on a inventé, il a fallu 4 ans pour que nous soyons copiés, en 2006, on a inventé, il a fallu 4 ans pour que nous soyons copiés.” ajoute-il pendant la conférence.

Il précise à plusieurs reprises pendant cette conférence Free le fait que Free et ses équipes ont régulièrement un temps d’avance par rapport aux reste du marché des télécoms sur les technologies présentes dans ses offres “triple play”.

“Si nous, nous n’inventons pas, personne n’inventera, et le marché restera stable” Xavier Niel

La box “parfaite” a fait son temps

© Freenews
© Freenews

Le but de Free en 2010, faire la “révolution” en cherchant la “box parfaite” pour les cinq ou dix ans à venir. Pari gagné. Les offres Freebox comptaient plus de 6 millions d’abonnés en juin 2017.

Cependant au premier trimestre 2018, c’est la douche froide, Free a perdu plus de 19 000 abonnés sur fixe, il est maintenant urgent pour l’opérateur de remplacer la vieillissante Freebox Révolution. Il paraît évident en 2010 pour Xavier Niel que si une “révolution” doit se produire sur marché des télécoms et des offres “triple play”, elle doit se faire sur le design.

Le design de la Freebox par Starck

© Freenews
© Freenews

Pour cela, l’opérateur de M. Niel a fait appel à Philippe Starck pour le design de sa nouvelle Freebox. S’en suivent 6 longues minutes où Philippe Starck tentera de nous expliquer ses choix de design pour cette nouvelle box.

Après la diffusion de la vidéo ci-dessus sous les applaudissements de la salle et des journalistes présents, Xavier Niel passe au contenu de la box. Il précise notamment que ce Freebox Server supporte à la fois la Fibre et l’ADSL, une première en 2010.

Les nouvelles fonctionnalités de 2010

© Freenews
© Freenews

Grande nouveauté de cette Freebox Server, c’est l’afficheur tactile. Celui-ci a rendu célèbre l’heure favorite de M. Niel qui est 13h37 faisait allusion au “Leet Speak”, un système d’écriture qui utilise des caractères ASCII. “Leet” se traduit “1337”.

Petite fonctionnalité peu connue des abonnés, des petits haut-parleurs sur les deux côtés de la Freebox Server, connectés au réseau.

© Freenews
© Freenews

Autre nouveauté pour l’époque, le disque dur n’est plus dans le décodeur TV mais bien dans la box elle-même. Possédant 250 Go, il permettait aussi l’utilisation de la Freebox Server comme NAS, le rendant accessible n’importe où.

Au bout d’une demi-heure de présentation, le patron de Free entame le deuxième matériel, le Freebox Player et sa nouvelle télécommande radio équipée d’un gyroscope et d’un accéléromètre, là aussi, une première.

© Freenews
© Freenews

Ce nouveau décodeur propose en plus de la télévision, de lire des photos, des blu-rays et des DVD, d’aller sur internet ou YouTube ou encore d’installer des jeux et des applications.

Après avoir dévoilé l’application Freebox Connect dotée d’une interface quasiment identique à l’interface du Freebox Player disponible sur iPhone et iPad seulement, une équipe du studio Gameloft propose un essai de certains jeux sur le Freebox Player.

A noter que SFR fera la même chose plus tard pour ce qui est de l’application mobile, en dévoilant deux après Free, l’application Neufbox TV permettant de contrôler son décodeur à distance et de profiter de la TV avec une interface pour le coup identique à celle du décodeur.

Le prix devait rester à 29,99€, sans les options

Enfin, Xavier Niel garantie face aux journalistes un prix fixe de l’offre Freebox Révolution à 29,99€ sous des applaudissements un peu trop tôt… En effet, une option qui paraît évidente maintenant qui est la mise à disposition de la boucle locale dédiée, quasiment obligatoire pour chaque souscription. Le prix monte alors à 35,99€ / mois … sans l’option Télévision. Avant l’ajout des chaînes TV by Canal Panorama, le tarif de l’offre Freebox Révolution était fixé à 37,99€ tout compris. Il est désormais de 39,99€ / mois en offre “historique” Freebox et 44,99€ / mois dans les offres actuelles.

© Freenews
© Freenews

Et pour clore en beauté sa conférence, Xavier Niel n’hésite pas à évoquer la création de Free Mobile, mais dans deux ans. Mais alors pourquoi l’évoquer à se moment précis ? Pour introduire une fonctionnalité qui n’était pas incluse dans les offres “triple play” de 2010, les appels illimités vers les fixes et les mobiles inclus de tous les opérateurs.

Free a révolutionné nos modes de consommation et d’utilisation d’internet grâce à ses Freebox. Sa seconde révolution n’arrivera que deux après avec Free Mobile en divisant les prix du marché par deux grâce à ses forfaits Free 2€ et Free Illimité à 19,99€. Troisième petite révolution le 10 mars 2015 : la Freebox Mini 4K, qui annonce l’introduction de la première box 4K Android TV dans l’hexagone. Il nous reste plus qu’à attendre, encore quelques jours, des signes de vie de l’opérateur et de sa Freebox v7.

 

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à L'Hebdo Le Rapporteur

Restez connecté à l'actualité avec L'Hebdo Le Rapporteur !

You May Also Like