© Philippe Wojazer / Reuters

Après Nicolas Hulot et Laura Flessel, le porte-parole de l’Élysée Bruno Roger-Petit démissionne

Il aura tenu un an quasiment jour pour jour, un record pour le poste de porte-parole de l’Élysée. Le porte-parole de l’Elysée Bruno Roger-Petit nommé le 29 août 2017 démissionne.
Total
0
Shares

Il aura tenu un an quasiment jour pour jour, un record pour le poste de porte-parole de l’Élysée. Après les démissions inattendues du Ministre de la Transition écologique et solidaire Nicolas Hulot et de la Ministre des Sports Laura Flessel en cette rentrée 2018, le porte-parole de l’Elysée Bruno Roger-Petit nommé le 29 août 2017 quitte ses fonctions ce mercredi 5 septembre 2018. Élément déclencheur de son départ, son mensonge lors de l’Affaire Benalla.

“Cette sanction est la plus grave jamais prise contre un chargé de mission travaillant à l’Elysée” (…) “Il a été démis de ses fonctions de responsable de la sécurité des déplacements du président de la République” expliquait-il en pleine affaire Benalla.

Son affirmation est très rapidement démentie par la presse, lors de la publications de plusieurs clichés montrant M. Benalla semblant toujours s’occuper de la protection du Président.

Source : L’Obs

 

 

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à L'Hebdo Le Rapporteur

Restez connecté à l'actualité avec L'Hebdo Le Rapporteur !

You May Also Like